Test du Lumix Gx7

17 juin 2018
test du lumix gx7

Le Lumix Gx7 est un petit hybride semi-expert agréable à l’œil (grâce à une petite touche vintage bienvenue) et qui en a dans le ventre !

Plus abordable que le Gx8 qui l’a remplacé (surtout d’occasion – mon compagnon se l’est procuré il y a à peine plus d’un an pour 350€, l’appareil valant près de 1200€ à sa sortie en 2014…), il possède un excellent rapport qualité-prix.

Le Lumix Gx7 : un hybride semi-expert presque parfait

Si l’ergonomie des menus ne change pas de celle du Lumix Gm5, en revanche l’ergonomie de l’objet en lui-même présente de nombreuses différences (positives) : la main droite peut notamment se fermer sur un petit grip bien pratique.

Le viseur inclinable offre lui aussi un confort bien supérieur et surtout un meilleur grossissement. Il permet de viser un peu comme on le ferait avec un Rolleiflex (un gros avantage pour réaliser de la photo de rue ou avec un angle précis) !

A ajouter au compteur des améliorations, cet appareil permet de filmer en 4K et dispose d’un focus peaking (la fonctionnalité qui permet de surligner les parties nettes dans le viseur ou à l’écran).

Enfin, il dispose d’un écran lui-aussi inclinable : alors certes, avec un tel écran on se retrouve parfois à le surveiller dans des positions improbables pour obtenir une photo à l’angle de vue original, mais ça vaut le coup !

Bémol, puisqu’il en faut bien un et qu’il n’y a pas non plus à le chercher bien loin, le bouton on-off est très mal placé, si bien qu’il n’est pas rare de faire tourner la molette des programmes en même temps… Pas très pratique pour qui souhaite être réactif, que de démarrer l’appareil et shooter aussitôt en mode P alors qu’on pensait être en mode A (surtout pour moi et l’amoureux qui en changeons finalement assez rarement en photographie).

Le Gx7 en résumé

En conclusion

Le Lumix Gx7 est un très bon choix pour qui souhaite s’orienter vers la photo de manière plus experte, voire vers la vidéo, grâce à la 4k (à titre d’exemple, voici les vidéos réalisées avec mon compagnon dans le cadre de notre projet FARO : les plans sont réalisés avec ce Lumixainsi qu’avec l’Olympus Em-5 II – dont je trouve le profil flat (recommandé pour la vidéo) plus propre, même s’il ne filme pour sa part « qu’en » Full-HD).

Quelques années après sa sortie, le Lumix Gx7 dispose d’un très bon rapport qualité / prix (neuf comme d’occasion). Il est agréable à prendre en main, bénéficie de nombreux avantages (dont la stabilisation sur 2 axes) rendant son utilisation particulièrement appréciable en voyage et en photo de rue (n’hésitez pas à voir sur Instagram les photos que mon compagnon a réalisé avec cet appareil, pour vous donner une idée).

Par contre, si vous avez de gros doigts, vous vous énerverez assez facilement sur le déplacement inopiné de la molette de réglage des programmes, mais ça peut être le prix à payer pour qui souhaite remplacer son reflex par un appareil tout aussi performant et bien plus léger !


    Laisser un commentaire